PROJETS BANQUE MONDIALE

LES PROJETS DE LA BANQUE MONDIALE


  1. PROJET DE GESTION DES RESSOURCES NATURELLES, MINIÈRES ET DE L’ENVIRONNEMENT EN GUINÉE (PGRNE)

Plan D’engagement Environnemental Et Social (PEES).

La Guinée prévoit la mise en œuvre du Projet de Gestion des Ressources Naturelles, Minières et de l’Environnement (le Projet), avec la participation (i) du Ministère des Mines et de la Géologie (MMG), (ii) du Ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts (MEEF) et de ses organismes publics l’Office Guinéen des Parcs et Réserves (OGPR) et le Bureau Guinéen d’Audit et de Conformité Environnementale (BGACE). D’autres Ministères seront également impliqués dans la mise en œuvre, notamment : Le Ministère en charge de l’hydraulique avec l’Agence du Bassin du fleuve Niger (ABN), le Ministère en charge de l’Aménagement du Territoire avec l’Agence Nationale de Financement des Collectivités locales (ANAFIC) ainsi que les Ministères en charge du budget et du transport. L’association internationale de développement ci-après désignée l’association a convenu d’accorder un financement au projet.


2. PROJET DE GESTION DES RESSOURCES NATURELLES, MINIERES ET DE L’ENVIRONNEMENT EN GUINEE PGRNME / P168613

Plan de Mobilisation des Parties Prenantes (PMPP)

La Guinée est dotée de ressources naturelles abondantes, riches en minéraux, en eau et en forêts. En 2017, l’exploitation minière représentait 15% du PIB, 78% des exportations et 32% des recettes publiques. La Guinée abrite de riches écosystèmes terrestres et aquatiques. Les zones naturelles constituent d’importantes sources de moyens de subsistance de la population en leur fournissant des services sociaux, économiques et environnementaux essentiels. La gestion de cette richesse naturelle demeure un pilier fondamental de stabilité politique, économique, sociale et environnementale.


3. PROJET DE GESTION DES RESSOURCES NATURELLES, MINIÈRES ET DE L’ENVIRONNEMENT

Cadre Fonctionnel (CF)

Le présent document constitue le Cadre fonctionnel (CF) guidant la conception et la mise en œuvre des activités relatives à la gestion et à la valorisation des aires protégées prévues dans le cadre du Projet de Gestion des Ressources Naturelles, Minières et de l’Environnement (PGRNME) en conformité avec les lois et règlementations nationales de la République de Guinée et en adéquation avec le Cadre environnemental et social de la Banque Mondiale.


4. PROJET DE GESTION DES RESSOURCES NATURELLES, MINIÈRES ET DE L’ENVIRONNEMENT EN GUINÉE (PGRNME)

Cadre de Gestion Environnementale Et Sociale (CGES)

Le Projet de gestion des ressources naturelles, minières et de l’environnement (PGRNME) en Guinée a pour objectif principal de « objectif de renforcer les capacités des ministères en charge des mines, de l’environnement et des eaux et forêts et de renforcer les bénéfices issus des ressources naturelles et minières ».  Le projet sera financé par un Prêt de l’IDA (Association Internationale de Développement) qui fait partie du groupe de la Banque mondiale à hauteur de 65 millions $ US. Il sera coordonné par une Unité de Gestion de Projet (UGP), sous la tutelle du Ministère des Mines et de la Géologie (MMG) avec une composante bénéficiant d’une autonomie de gestion et d’un compte dédié dans le Ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts (MEEF). Le projet renforcera les capacités du MMG, du Bureau Guinéen d’Audit et Conformité Environnementale (BGACE), de l’Office Guinéen des Parcs et des Réserves (OGPR), du Bureau de Stratégie et de Développement, du Service National de Gestion des Catastrophes et des Urgences Environnementales, du Centre de Protection Environnementale du Milieu Marin et des Zones Côtières. La Structure Focale Nationale de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN) au compte du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement sera également impliquée ainsi que l’Agence Nationale de Financement des Collectivités locales.